Comment changer votre site web en générateur de cash

Home > Marketing - 5,130 views
19-01-2013

De nos jours, avoir un site web est nécessaire pour la plupart des entreprises. Mais il y un fossé entre une simple page web et un site générateur d’argent. Que votre site soit une simple page d’information ou bien site de vente en ligne, cet article vous donnera une vue d’ensemble des étapes essentielles à la réalisation d’un site web efficace et cohérent.

Un site web c'est avant tout un agglomérat d'éléments divers influençant sont succès.

Sur tout site web on peut observer deux aspects principaux: "l'expérience client" (ce que le visiteur voit et ressent) et "derrière la scène" (tous les détails qui ne peuvent être vus).

Comprendre et améliorer constamment ces deux aspects peut transformer une simple page en site à succès.

JulienRio.com: How to change your website into a cash generating machine

L'expérience client

La partie "Expérience client" d'un site web englobe tous les aspects visuels et de communication.

Cela implique, entre autres, le marketing pur et l'interface utilisateur (UI).

Travailler sur cette partie va permettre de renforcer l'expérience de vos visiteurs et leur sentiment global à propos de votre site et faire la différence entre une simple visite et un achat.

 

L'interface utilisateur

La première étape pour construire une interface efficace est de réfléchir à ce que vous souhaitez communiquer. Quel est votre message, quelles sont les pages clef et que souhaitez-vous que vos visiteurs fassent en visitant votre page.

 

Conversions:

En webdesign, le terme approprié est "conversion". Une conversion correspond à une action spécifique de la part du visiteur. En fonction de la nature de vos affaires, une conversion peut correspondre à une vente (le visiteur devient acheteur en passant une commande) ou à une inscription (le visiteur devient membre). Une conversion peut également correspondre à une inscription à votre Newsletter ou à la lecture d'une information spécifique. En général, une conversion requiert une action spéciale transformant le visiteur passif en acteur.

Une fois que vous aurez défini ce que vous souhaitez définir comme conversion vous aurez une meilleure vue d'ensemble de ce que vous espérez réaliser avec votre page, de ce que vous espérez obtenir.

A partir de là, vous allez pouvoir suivre vos taux de conversion: le nombre de visiteurs ayant effectué une conversion divisé par le nombre de visiteurs total. Ce chiffre est un excellent indicateur de l'efficacité de votre site.

taux de conversion = nombre de visiteurs ayant réalisé une conversion / nombre total de visiteurs

 

Accès facile:

Avant d'entrer dans les détails, vous devez vous mettre à la place de vos visiteurs et essayer d'appréhender votre site web comme si c'était votre première visite.

Avoir une bonne UI (Interface Utilisateur) n'est rien de plus qu'avoir une interface qui soit facile à comprendre et utiliser. Vous devez trouver un moyen d'aider vos visiteurs à trouver ce qu'ils cherchent (et ce que vous souhaitez qu'ils découvrent) en quelques secondes. Sur internet, il y a une règle: toutes les informations doivent être accessibles en un clic. En d'autres termes, pour que votre site web soit efficace, toutes les pages doivent être accessibles depuis n'importe quelle autre page en un simple clic, deux clics tout au plus.

Par exemple, si je dois cliquer sur "contact", puis "localisation" et enfin "adresse" pour pouvoir trouver l'adresse de l'entreprise, alors il y a quelque chose qui ne fonctionne pas dans la structure. Chaque fois qu'un clic est nécessaire, un certain pourcentage de vos visiteurs quitte le site. Plus le nombre de clics requis pour accéder à une information est important, moins le nombre de visiteur y accédant sera important.

Lorsque vous estimez la qualité de votre UI, vous devez réfléchir comme un visiteur: puis-je trouver ce que je cherche ?

 

Carte de chaleur:

La meilleure solution pour estimer le comportement de vos visiteurs est d'utiliser une carte de chaleur.

Les cartes de chaleur vous permettent de voir ce que vos visiteurs regardent en priorité.

JulienRio.com: How to change your website into a cash generating machine

Dans l'exemple ci-dessus, nous pouvons observer que les visiteurs regardent avant tout le menu de haut de page ainsi que la colonne informative de droite.

Basé sur ces informations, nous pouvons maintenant déterminer l'emplacement idéal pour les informations importantes de manière à ce que nos visiteurs puissent les trouver facilement.

Une carte de chaleur est un outil très utile pour déterminer l'emplacement des différents éléments de la page. Vous pouvez trouver un service (payant) de création de cartes de chaleur sur  CrazyEgg.

Analyse des pages web:

Un autre outil particulièrement pratique (et gratuit cette fois) pour déterminer le comportement global de vos visiteurs vous est offert par Google Analytics.

Google Analytics permet à ses utilisateurs d'utiliser un outil très pratique nommé "Analyse des pages web". Une fois connecté à votre compte Google Analytics, choisissez "Contenu" dans le menu de gauche puis sélectionnez "Analyse des pages web".

 JulienRio.com: How to change your website into a cash generating machine

L'image ci-dessus montre où les visiteurs cliquent en priorité. Grâce à cette étude nous pouvons estimer avec précision où devraient être placées les informations clef et comment nos visiteurs perçoivent notre page.

 

Action:

Il est désormais temps de passer à l'étape suivant en améliorant notre UI.

Vous savez ce que vous souhaitez accomplir (quel type de conversion vous voulez que vos visiteurs exécutent) et vous savez quels sont les emplacements clef sur votre page. En vous basant sur ces informations vous pouvez définir quel élément placer à quel endroit.

N'oubliez pas votre objectif et donnez à vos visiteurs des opportunités d'effectuer leur conversion. Nous appelons ca un "appel à l'action".

Par exemple, si vous souhaitez que vos visiteurs achètent vos produits, positionnez un bouton "achat" à des endroits stratégiques tels qu'après vos arguments de vente. Si vous écrivez un long argumentaire produit sans appel à l'action ("ACHETER MAINTENANT") vous risquez de perdre un client potentiel.

JulienRio.com: How to change your website into a cash generating machine 

 

Design:

Cela peut sembler évident, mais de nombreux sites oublient cet élément: bien que l'aspect le plus important de votre site soit son contenu, cela ne signifie pas qu'il faille négliger son design.

Préparer un site est comme écrire une lettre: bien que ce qui importe soit ce que ça dit, si la lettre est pleine d'erreurs et de fautes d'orthographe, le lecteur ne sera pas enclin à lire.

La même idée s'applique au design: même si votre texte est ce qui importe vraiment, avoir un design attractif peut encourager votre visiteur à continuer sa lecture. L'inverse est également vrai: un bon contenu dans un design négligé n'est pas très excitant et risque de décourager votre visiteur. Réfléchissez à votre page comme s'il s'agissait d'un produit: votre produit mérite un emballage qui le mette en valeur.

 

L'élément marketing

Que votre site soit un site marchand ou une page promotionnelle le principe reste le même: vous essayez de vendre quelque chose. Le but ultime est toujours de vendre quelque chose: cela peut être un produit, un service, une idée, un concept ou autre, au bout du compte, votre but est de convaincre votre visiteur de quelque chose.

Pour y parvenir, il va vous falloir utiliser quelque techniques marketing. JulienRio.com: How to change your website into a cash generating machine

Image de marque et Identité visuelle:

Avant de vous lancer dans le développement de votre page, il est important de savoir ce que vous voulez communiquer.

Ce n'est jamais une perte de temps que de s'asseoir pour réfléchir posément au message à communiquer.

Lorsqu'il s'agit du site d'une entreprise, on appelle ça l'"identité visuelle". Lorsque s'agit d'un site de produits, on appelle ça l'"image de marque". Dans les deux cas, le concept est similaire: définir aussi précisément que possible le message à communiquer.

Lorsque je parle de message, je ne parle pas seulement du contenu du message lui-même ("achetez mon produit") mais également de la façon dont celui-ci est transmis.

Voici quelques éléments à prendre en compte avant de commencer le développement du contenu:

  • vos messages clé (slogan, appel à l'action, philosophie d'entreprise, vision, éthique, etc...)
  • vos outils de communication (les vecteurs de communication utilisés pour faire parvenir votre message)
  • votre design (logo, couleurs, polices d'impression, éléments graphique, ...)
  • votre langue (ainsi que le niveau de langue à utiliser: soutenu, populaire, vouvoiement, tutoiement, etc...)
  • votre cible (à qui vous adressez-vous ? quel est votre marché ?)

Ces éléments appartiennent à la "Communication Marketing Intégrée". Une fois définis, ces éléments seront réutilisés sur tous les supports (emballages, prospectus, produit, vidéos, site web, etc...).

Préparer cette étape avec précaution a deux bénéfices principaux. Tout d'abord, vous aurez une communication unifiée et homogène: tous vos messages seront basés sur la même idée et le même design ce qui va en renforcer l'influence. D'autre part, vous allez économiser beaucoup de temps et d'argent en créant vos campagnes marketing et vos différents supports de communication: au lieu de les développer de zéro à chaque fois vous allez pouvoir faire de l'adaptation.

Considérez cette étape comme le développement d'un "guide de style": réunissez tous les éléments dans un support commun de manière à ce que la personne en charge, qu'elle quelle soit, soit capable de remplir sa mission en suivant simplement le guide.

Si vous n'êtes pas certain de savoir comment définir votre marché précisément et efficacement, je vous invite à lire mon article "Ciblez vos clients précisement avec les Buyer Personas".

 

Création du message:

Maintenant que votre guide marketing est prêt et que vous avez défini ce que vous espérez en terme de conversions, le cadre et le but sont clairement définis: il ne vous reste plus qu'à décider comment y parvenir.

Organisez les messages que vous voulez passer à votre visiteur et développez votre contenu en gardant ceux-ci à l'esprit. Mettez en évidence les points importants de manière à ce que quelqu'un n'ayant pas beaucoup de temps ou d'intérêt pour votre site puisse tout de même recevoir votre message.

Souvenez-vous d'ajouter des "appel-à-l'action" au sein de votre contenu. Ces appels ne doivent pas être trop appuyés (le but n'est pas de fatiguer le visiteur en le poussant sans arrêt à consommer) mais suffisamment pour donner au lecteur la possibilité de générer une conversion lorsqu'il est prêt.

 

Derrière la scène

Il y a ce que l'on voit et ce qui se cache derrière. Pour le visiteur, tout ce qui compte ce qu'il peut voir. Pour vous cependant, ce qui compte le plus c'est comment la machine cachée derrière peut augmenter l'efficacité de votre site.

Les performances de votre site sont basées sur deux aspects essentiels: le SEO (Search Engine Optimization: Optimisation des Moteurs de Recherche) et le SEM (Search Engine Marketing: Marketing des Moteurs de Recherche). Ces concepts influencent chacun à leur manière la popularité de votre site et sa capacité à attirer les visiteurs.

JulienRio.com! How to change your website into a cash generating machine

SEO

Il y a d'innombrables aspects de votre site auxquels vous devez faire particulièrement attention pour le rendre toujours plus efficace. Certains de ces aspects sont à la frontière entre SEO et SEM mais tous sont des leviers essentiels à l'amélioration de votre site. Dans les lignes qui suivent je vais étudier certains de ces éléments que je considère comme essentiels - vous voudrez certainement aller plus loin lors du développement de votre page !

JulienRio.com - Download FREE 16 SEO tips infographic

 

W3C:

Avez-vous déjà entendu parler du W3C ? W3C est un acronyme (World Wide Web Consortium) et représente la communauté internationale dont les membres sont chargés du développement de règles et régulations fournissant au web des règles et spécifications unifiées.

Respecter les régulations du W3C n'est pas obligatoire. Cependant, appliquer ces règles donne plus de crédibilité et de force à votre site web et assure une compatibilité plus étendue.

Lorsque vous construisez votre site vous devriez jeter un oeil au site officiel du W3C pour mieux comprendre les standards et vous assurer que votre page soit compatible.

Si la page est déjà construite, ce n'est pas trop tard ! Le W3C propose un outil de validation gratuit permettant de repérer les problèmes liés à votre page de manière à les résoudre efficacement: W3C validator (en anglais). Essayez-le ! Cet outil vous aidera certainement à améliorer votre site et à obtenir de meilleurs résultats !

 

Sitemap:

Avez-vous un sitemap sur votre site ? Un sitemap est un document (en général au format XML) contenant toutes les pages de votre site que vous souhaiteriez voir apparaître sur les principaux moteurs de recherche.

Ce document (sitemap) est ensuite régulièrement envoyé automatiquement ou manuellement aux moteurs de recherche de manière à les informer du nouveau contenu.

Les robots comme Google Bot parcourent votre site web de temps à autre à la recherche de nouveau contenu. Néanmoins, la fréquence des visites est irrégulière et fluctuante. De plus, les robots ne peuvent que suivre des liens valides: les pages qui ne sont pas correctement liées ou qui utilisent des liens spéciaux (tels que les actions javascript) ne sont pas lues et par conséquent pas référencées.

Pour éviter de ne référencer votre contenu que partiellement, je vous encourage à créer un sitemap et à le mettre à jour fréquemment ou, mieux encore, à créer un sitemap dynamique (automatiquement mis à jour). De cette manière, vous vous assurez que les moteurs de recherche soient toujours informés de vos nouveautés.

Comprenez bien que l'envoi de sitemap n'assure en rien le référencement de vos pages: les moteurs de recherches connaitront mieux votre contenu et la manière de la parcourir mais la publication de ce contenu est soumis à différentes conditions et peut prendre du temps. Soyez patient.

Si vous n'avez pas de connaissance en programmation, vous pouvez utiliser un outil gratuit de création de sitemap tel que My-Sitemap. Cet outil va vous aider à développer un sitemap de la même manière que le ferait un robot de référencement. Cependant, comprenez bien que puisque vous utilisez un robot pour générer votre sitemap, seules les pages correctement liées apparaîtront. Vous voudrez certainement modifier ce fichier manuellement pour le compléter avec les adresses manquantes.

Une fois votre sitemap prêt, il est temps de l'envoyer ! La plupart des moteurs de recherche vous donnent la possibilité de soumettre un sitemap. Pour Google, il vous faut d'abord vous créer un compte sur la page "Outils pour les webmasters" pour pouvoir ensuite envoyer votre sitemap. Vous pourriez également développer un script permettant d'envoyer ce document de manière régulière aux moteurs de recherche.

Si vous avez des connaissances en php, la solution ultime est de créer un script spécifique permettant de créer et de soumettre automatiquement votre sitemap. Pour cela, je vous propose de visiter le blog de Rich Bradshaw "Interesting Things" (anglais uniquement) qui propose un tutoriel pour construire ce genre de script.

 

RSS:

Le RSS (Rich Site Summary) est un format qui offre une vue résumée de vos mises à jour. En un mot, lorsque vous lisez un fichier RSS vous accédez à toutes les dernières mises à jour que le site souhaite partager. Créer un flux RSS est un bon moyen d'indiquer aux gens et aux sites que vous avez une actualité.

Ce format a été développé en 1999 pour permettre aux utilisateurs d'accéder aux mises à jour de leurs sites favoris de manière simple et rapide. Malheureusement, le concept n'a jamais vraiment prit et son utilisation parmi les internautes restée marginale. Cependant, tout comme les sitemaps, les flux RSS sont très bons pour que les autres sites indexent votre contenu.

Si votre site fonctionne comme un blog, certaines plateformes spécialisées comme Technorati peuvent lire vos flux pour en partager le contenu avec leurs communautés respectives. Beaucoup d'autres annuaires sont friands de flux RSS et les utilisent pour diffuser votre actualité et vos liens sur la toile.

Si vous utilisez un système CMS ou un blog, il est fort probable que vous ayez déjà une fonction RSS intégrée. Si vous développez votre page vous-même, il vous faudra créer votre propre flux. Certains outils tel que Feedburner peuvent vous aider dans cette étape.

 

Bonnes habitudes:

Certaines règles de base sont rappelées par le W3C. Néanmoins, il en existe 3 que je souhaiterais souligner en particulier car elles influencent directement le succès de votre site et sont faciles à mettre en place.

  • définir correctement son "header"
  • indiquer des metatags
  • donner une balise "alt" à ses images

Définir correctement son "header" (entête) est essentiel. Sans cela, votre page ne sera pas forcément reconnue par la majorité des navigateurs et certains caractères d'impression risquent d'être illisibles. Pour éviter un résultat désastreux, il vous suffit de toujours définir vos headers comme spécifié par le W3C. Pour plus d'informations sur ce que sont les headers, à quoi ils servent et comment ils fonctionnent, je vous propose de découvrir ce très bon article du W3C (tout en anglais): explanation from the W3C.

En ce qui concerne les metatags, il est admis depuis plusieurs années que la plupart d'entre eux sont désormais obsolètes: les moteurs de recherche ne s'en soucient plus guère. Cependant, certains d'entre eux (je fais ici référence aux titres et descriptions par exemple) restent très important et devraient toujours être uniques. Prenez le temps de créer des metatags originaux: c'est un petit investissement qui peut porter ses fruits dans le futur.

En ce qui concerne vos images, leur donner une balise "alt" est très important. Les moteurs de recherche parcourent votre contenu et identifient ce dont vous parlez. Néanmoins, pour le moment, ces mêmes moteurs de recherche sont incapables d'évaluer le contenu d'une image ou ce qu'elle représente. Par conséquent, l'utilisation de la balise "alt" (ou "title") indique à ces moteurs ce que contient votre image de manière à ce qu'elle soit référencée elle aussi et ajoute de la valeur à votre contenu.

 

Rich snippets:

Même si vous êtes un webdesigner émérite, il est possible que vous soyez passé à côté des "rich snippets" (en français: "extraits enrichis"). L'utilisation de ces balises très spécifiques au sein de votre code HTML représente le futur du succès sur la toile.

Les Rich Snippets sont des balises invisibles (qui n'apparaissent pas sur la page) mais qui informent les moteurs de recherche du contenu de votre document.

Le HTML fournit de nombreuses balises permettant de modifier la façon dont les données s'affichent à l'écran. Par exemple, la balise "strong /strong" permet d'indiquer au navigateur que le texte contenu entre ces deux instances doit apparaître en gras. Ces balises HTML sont très utiles d'un point de vue visuel mais sans grand intérêt pour les moteurs de recherche.

Les Rich Snippets fonctionnent exactement à l'opposé de ces balises: ce que vous indiquez est invisible pour l'utilisateur mais informe les moteurs de recherche en leur offrant des informations capitales sur chaque portion d'information. Par exemple, la balise "span itemprop='name'" informe les moteurs de recherche que le contenu qui suit sera le nom d'une personne.

L'utilisation de ce système est relativement simple: plus vous fournissez d'informations aux moteurs de recherche, mieux ils comprendront votre site et mieux celui-ci sera indexé et présenté aux visiteurs.

 

Il existe divers types de formats pour ces Rich Snippets reconnus par les moteurs de recherche. Une explication claire peut être trouvée sur cet article Google.

JulienRio.com: How to change your website into a cash generating machine

SEM

Le SEM (Search Engine Marketing: Marketing des Moteurs de Recherche) englobe toutes les activités liées à la promotion et à la publicité sur le web. Que vous fassiez de la publicité pour votre site sur les forums, les blogs, les média sociaux ou que vous utilisiez des bannières et des partenariats pour votre promotion, tout cela appartient à la branche SEM de votre activité. Le SEO est un moyen de "promotion naturelle" qui prend du temps à ce mettre en place alors que le SEM est un attaque plus directe et agressive mais qui fonctionne sur le court-terme uniquement.

Bannières:

La méthode la plus commune de faire de la publicité sur la toile est l'utilisation de bannières promotionnelles. A l'aire du développement de la toile dans les années 90, les bannières étaient le vecteur promotionnel le plus populaire. Avec les années, les bannières statiques devinrent des .gif animés puis des bannières flash interactives.

De nos jours, l'utilisation de bannières à but promotionnel reste importante mais diminue d'année en année. Il y a plusieurs facteurs explicatifs à ce phénomène. En premier lieu, les bannières qui étaient, à l'origine, considérées comme attirantes et colorées sont désormais vues comme gênantes, empêchant le visiteur de se concentrer sur le contenu de la page. L'utilisation de flash a fortement changé la donne: ces bannières animées perturbent la bonne lecture du site en attirant l'oeil du lecteur. De plus, les bannières sont souvent affichées de manière totalement aléatoire et n'apportent en conséquent pas grand-chose de concret au visiteur qui clique de moins en moins sur celles-ci.

Si vous décidez d'utiliser des bannières pour faire la promotion de votre site, assurez-vous que vos bannières soient affichées sur des sites sélectionnés et correspondant à votre coeur de cible. Le contenu est le design de votre bannière doivent être en accord avec ceux du site: une bannière qui clignote en rouge vif promouvant des produits pour chiens n'a pas grand intérêt sur un site aux couleurs sobres parlant de l'histoire de France. Augmentez l'efficacité de vos bannières en sélectionnant convenablement leur affichage.

Si vous décidez de vous lancer dans l'utilisation de bannières, je vous invite à utiliser ma plateforme publicitaire.

Publicité textuelle:

A l'inverse, l'utilisation de publicités textuelles a fortement augmenté avec les années.

Les publicités textuelles peuvent être, par exemple, ce que  Google Adwords propose, des textes courts avec titre qui apparaissent dans les résultats de recherche de manière logique. Les publicités textuelles peuvent également être n'importe quel type de texte promotionnel, parfois accompagné d'une image fixe, affiché sur un site autre que le vôtre et assurant la promotion de votre page.

Dans ce cas, la règle d'or est la même que pour les bannières: assurez-vous que votre contenu soit en accord avec celui du site hébergeur.

JulienRio.com: How to change your website into a cash generating machine

Echange de liens:

L'échange de liens fonctionne sur deux niveaux: SEO et SEM. En fonction du type de lien et de son emplacement, celui-ci peut s'avérer plus efficace dans l'une des deux catégories.

Un lien dit "en dur" (un lien qui apparait dans le code de la page, à l'inverse d'un lien dynamique extrait d'une base de données qui peut changer d'un chargement à l'autre) est efficace au niveau SEO.

Un lien placé dans un emplacement de premier choix (au sein d'un texte parlant d'un sujet similaire par exemple) est également très efficace du point de vue SEO (en comparaison d'un lien placé sur une page "partenaires" par exemple).

Pour être efficace au point de vue SEM, votre lien doit être placé au sein d'un texte au contenu lié. Par exemple, avoir un lien vers votre page en plein coeur d'un article parlant d'un sujet similaire vous assure que les lecteurs du dit article auront un intérêt particulier et par conséquent de plus grandes chances de cliquer dessus.

L'échange de liens fonctionne si vous respectez certaines règles: échangez toujours avec des sites ayant un contenu lié au vôtre (pas forcément similaire mais au moins dans la même industrie) et n'acceptez que des emplacements intéressants, à l'écart des autres liens.

 

Blog:

Un blog peut être un outil extrêmement puissant pour votre SEM comme votre SEO.

Si vous avez des choses à dire à propos de votre entreprise ou de son industrie, avoir un blog est le meilleur moyen de partager votre savoir.

Créer un blog est une étape importante de la stratégie de création de contenu. Si vous souhaitez en apprendre plus sur ce sujet, je vous invite à lire mon article "Stratégie de création de contenu: comment attirer la confiance de nouveaux clients".

Créer un blog va vous permettre de créer du contenu qui va à son tour être référencé dans les divers moteurs de recherche et rediriger un trafic supplémentaire sur votre page. De plus, votre blog va vous donner une certaine crédibilité et prouver votre expertise dans votre domaine. Enfin, avoir un blog est un bon moyen de garder vos visiteurs en leur offrant régulièrement de nouveaux contenus à découvrir.

En termes de SEO un blog prend beaucoup de temps à devenir efficace mais son pouvoir va augmenter de manière régulière au fur et à mesure du temps qui passe. En termes de SEM, un blog est un moyen très efficace de rediriger vos visiteurs vers des pages spécifiques de votre site de manière à vendre votre concept de manière optimale.

Bien que les blogs soient de puissants outils, ils sont également des consommateurs de temps et requièrent une certaine régularité qui peut s'avérer difficile à soutenir.

Média Sociaux:

La nouvelle mode est d'utiliser les Média Sociaux à tort et à travers. Toutes les entreprises tentent leur chance et sautent sur l'occasion que semble être Facebook. Mais Facebook est-elle la meilleure plateforme de communication pour votre type d'entreprise ?

JulienRio.com: How to change your website into a cash generating machine

Les Média Sociaux sont, avant tout, un lien fort entre l'entreprise et ses clients. Sur une page traditionnelle, les visiteurs ne peuvent interagir avec l'entreprise qu'au travers d'emails et éventuellement de commentaires. Grâce aux média sociaux, vos clients peuvent désormais communiquer de manière ouverte avec vous ainsi qu'avec toute la communauté.

En termes de SEO, la plupart des média sociaux n'ont que peu d'impact du fait de la nature de leurs liens et contenus.

En termes de SEM au contraire, la plupart des plateformes de Média Sociaux, lorsque choisies correctement, peuvent avoir un impact conséquent sur votre popularité et conduire un trafic important vers votre page.

Avant de lancer une stratégie de Média Sociaux, assurez-vous d'utiliser la bonne plateforme, celle qui correspond le mieux à la nature de vos affaires. Si vous ne l'avez pas encore découvert, je vous encourage à jeter un oeil à mon article "Quel média social pour mon entreprise ?" qui contient un outil très utile pour choisir le Média Social le mieux adapté à vos besoins.

Utilisation promotionnelle des forums:

Faire de la publicité sur un forum n'est pas une tâche facile et peu facilement se retourner contre vous. L'utilisation promotionnelle d'un forum requiert une stratégie bien pensée: une mauvaise communication peut vous donner l'image d'un spammer et abimer l'image de votre entreprise ou de vos produits.

En termes de SEO, certains forums peuvent être très efficaces et d'autres non: cela dépend principalement du type de liens qu'ils proposent ("FOLLOW" ou "NO FOLLOW"). En conséquence, certains forums peuvent être très efficace en termes de SEO bien que limités au niveau SEM.

Pour obtenir une stratégie de promotion sur forum efficace vous devez sélectionner votre forum correctement et définir votre communication avec attention. Je vous encourage fortement à lire mon article "Promouvoir mon entreprise sur les forums" avant de vous lancer dans la promotion pure.

 

Newsletter:

Une newsletter est un très bon moyen de rappeler à vos visiteurs que vous existez.

JulienRio.com: How to change your website into a cash generating machine

Bien qu'une newsletter n'ait aucune conséquence en termes de SEO, lorsque l'on parle de SEM votre newsletter peut s'avérer très efficace.

Malgré cela, avoir une newsletter n'est pas une solution idéale pour tous les types d'entreprises: elle prend du temps à préparer et requiert la création de contenu original et utile de manière régulière. De plus, une newsletter diffère radicalement d'une publicité: si vous espérez envoyer de la publicité à vos clients en faisant passer ça pour une newsletter, vous risquez d'être fortement déçu en les voyant se désinscrire et perdre leur intérêt pour votre page.

Si vous décidez de vous lancer dans le développement d'une newsletter, essayez d'assembler un planning de publication comprenant le contenu à développer ainsi que la fréquence pour les six mois à venir. Si vous ne parvenez pas à produire ce genre de planning rédactionnel, cela signifie que la newsletter n'est probablement pas un outil adapté à votre entreprise.

Si vous prévoyez d'utiliser cet outil à des fins promotionnelles, je vous propose de commencer en lisant mon article "L'art d'écrire une bonne newsletter promotionnelle". qui vous donnera une ligne conductrice quant au développement de votre projet.

 

Surveillance et suivi

Tous vos efforts en termes d'interface utilisateur, de marketing, de SEO et de SEM n'ont servi à rien si vous êtes incapable d'en évaluer l'impact sur les performances de votre site.

Maintenant que vous avez développé votre stratégie et commencé à la mettre en place, il est temps de surveiller votre évolution.

JulienRio.com: How to change your website into a cash generating machine

Si vous ne l'utilisez pas encore, je vous suggère d'installer Google Analytics sur votre site. Personnellement, j'aime utiliser Google Analytics mais d'autre outils tout aussi performant sont également disponibles gratuitement tels que Xiti qui offre des résultats similaires.

Les systèmes de suivi et d'analyse vous donnent accès à des statistiques importantes telles que votre nombre de visiteurs et la provenance de ceux-ci.

Ces statistiques ne servent pas seulement à dessiner de jolis graphiques permettant de s'enorgueillir: analyser vos résultats permet de calculer votre RSI (Retour Sur Investissement) et d'estimer l'efficacité de vos différentes stratégies. Dès lors vous pourrez considérer posément quelle stratégie doit être poussée plus loin et quelle stratégie doit être abandonnée.

Si vous avez la possibilité de programmer vous-même votre site, vous pourriez même développer votre propre système de surveillance vous donnant des résultats alternatifs et correspondant exactement à ce que vous souhaitez savoir. Chaque système donne des résultats sensiblement différents basés sur sa propre logique d'interprétation.

Vous êtes maintenant prêt ! Vous savez tout ce que vous avez besoin de savoir pour débuter le développement ou l'amélioration de votre site web ainsi que sa promotion et créer un véritable générateur de cash !

Dans cet article nous avons survolé de nombreux concepts mais certains d'entre eux requièrent de s'y pencher un peu plus longuement pour en comprendre les rouages. Beaucoup d'autres éléments ont été simplement ignorés pour pouvoir donner une dimension pratique à cet article mais ce qui a été couvert devrait être suffisant pour vous lancer dans l'amélioration de votre stratégie. N'hésitez pas à partager vos expériences et commentaires dans la section ci-dessous.

 

Julien RIO.

Last update: 2017-10-19 Tags:

Besoin d'aide ?

Avez-vous besoin d'aide avec votre stratégie marketing ou sa mise en place ? Si vous cherchez quelqu'un en mesure d'implémenter toutes les astuces que vous venez de lire, n'hésitez pas à me contacter pour que nous en parlions.

CONTACTEZ MOI

Julien Rio Digital Marketing